top of page

Expo Nathanaëlle Herbelin au Musée d'Orsay

Fervente habituée des trésors du musée d'Orsay depuis son enfance, l'artiste franco-israélienne Nathanaëlle Herbelin se voit accordée l'honneur d'offrir une perspective unique sur ses toiles et ses sources d'inspiration. Portant l'héritage des Nabis, elle ravive avec éclat leurs thèmes de prédilection tels que la vie quotidienne, les intérieurs domestiques et l'intimité, tout en les inscrivant résolument dans une contemporanéité saisissante.


Date:  du 12 mars 2024 au 30 juin 2024

Envie : Peinture, contemporain, Nabis





Son exposition au sein du musée d'Orsay s'inscrit harmonieusement dans la démarche culturelle de l'institution, visant à enrichir la "polyphonie d'Orsay" en intégrant des figures artistiques moins conventionnelles. Ici, l'accent est mis sur la mise en lumière d'une artiste émergente déjà encensée par la critique. Son ascension fulgurante depuis sa sortie des Beaux-Arts de Paris il y a moins d'une décennie a suscité maints commentaires, offrant également l'opportunité au musée d'Orsay de souligner son intérêt pour les artistes issus de l'école voisine et les anciens élèves passionnés par ses collections.


Nathanaëlle Herbelin
Nathanaëlle Herbelin

L'exposition contemporaine du printemps 2024 mettra en avant de manière saisissante l'intégration sensible de l'artiste dans l'héritage des Nabis. Si la délicatesse de sa touche, sa palette chromatique et ses motifs évoquent irrésistiblement Pierre Bonnard, Édouard Vuillard ou Félix Vallotton, des éléments figuratifs contemporains ancrent résolument ces scènes de genre dans notre réalité actuelle. La présence de détails contemporains tels que des téléphones portables ou des câbles électriques ajoute une dimension moderne à ces compositions, tout en abordant des préoccupations contemporaines.

Ainsi, l'intimité du corps maternel à la toilette révèle parfois le modèle en train de s'épiler, défiant ainsi les conventions. Le questionnement du genre est exploré à travers la transposition d'un modèle masculin nu dans la baignoire, tandis qu'une autre toile offre une exploration audacieuse du plaisir féminin. En parallèle, la scène familière d'une chambre est baignée par la lueur bleue nocturne d'un ordinateur portable posé sur les genoux d'une figure allongée.

Cette actualisation artistique devrait sans aucun doute résonner de manière profonde avec les œuvres de Pierre Bonnard, Édouard Vuillard et Félix Vallotton, accrochées en permanence dans ces galeries, sans jamais tomber dans la facilité du pastiche. L'univers sensible et singulier de Nathanaëlle Herbelin promet une expérience artistique captivante.



Date:  du 12 mars 2024 au 30 juin 2024

Envie : Peinture, contemporain

80 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

DERNIERS ARTICLES

bottom of page