top of page

Expo Objectif mer : l'océan filmé au Musée de la Marine

Explorez la première exposition du "nouveau" Musée National de la Marine à Paris, une création conjointe du Musée National de la Marine et de la Cinémathèque française.

Préparez-vous à un périple captivant, jalonné de pièces d'exception, plongeant au cœur de l'imaginaire fascinant et tumultueux du cinéma maritime.


Des lanternes magiques du XVIIIe siècle au film "Océans" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, en passant par Marey, les frères Lumière, Méliès, Windjammer, Le Crabe-Tambour, et même Titanic, l'exposition dévoile l'importance de la mer dans l'univers cinématographique, ainsi que l'attrait des cinéastes et des techniciens pour ce thème.


Date: du 13 decembre 2023 au 5 mai 2024

Lieu : Musée National de la Marine à Paris

Envie : Nature, Experience immersive, Cinéma




Immergé dans une scénographie ambitieuse, embarquez pour un voyage maritime, poétique et surprenant, en compagnie de plus de 300 œuvres - costumes, affiches, peintures, machines, objets, photographies et extraits de films - issus principalement des collections de la Cinémathèque française.

Océan filmé au Musée de la Marine
Océan filmé au Musée de la Marine

Le parcours de l'exposition commence par explorer comment l'imagerie et l'imaginaire liés à la mer ont influencé, dès la fin du XVIIIe siècle, la littérature, les spectacles, la photographie et la peinture. Les premiers films sur les fonds sous-marins révèlent ensuite un monde inconnu, sidérant et fabuleux. Les débuts du cinéma, dans les années 1920, reprennent ces thèmes avec succès, explorant les motifs du voyage, des naufrages et des monstres sous-marins. Des pièces exceptionnelles des XVIIIe et XIXe siècles, telles que des objets utilisés dans les fêtes foraines, au théâtre ou dans des salons particuliers, sont présentées : lanternes magiques, boîtes d'optique, jouets d'optiques, ombres chinoises, etc.

Au fil des époques et grâce à l'ingéniosité de pionniers, les outils se perfectionnent pour capturer la mer (ou sous la mer) et offrir des images toujours plus spectaculaires au public émerveillé. On assiste à la capture des mouvements d'animaux marins, à l'enregistrement d'images dans les fonds marins, et à la capture de paysages maritimes jusque-là inconnus. Un genre cinématographique émerge, popularisé par le commandant Cousteau : le documentaire sous-marin. Peu à peu, le cinéma maritime développe son propre langage esthétique, mêlant poésie, réalisme, célébration de la nature et étrangeté. Les visiteurs seront immergés dans le travail d'artistes tels qu'Etienne-Jules Marey, les frères Lumière, Ernest Williamson, Jean Painlevé, Robert Flaherty et Jean Epstein.


L'exposition aborde également la mer du point de vue de la fiction, un thème inépuisable pour les maisons de production américaines, avec des pirates (hommes et femmes), des mutineries et des batailles navales. Elle explore également l'environnement hostile dans lequel les marins survivent. Les bateaux et sous-marins offrent aux scénaristes une multitude d'histoires se déroulant en huis-clos, en surface ou en profondeur. Ces profondeurs cachent parfois des mondes engloutis et des créatures fantastiques.


L'exposition "Objectif mer : l'océan filmé" est une dédicace à la mémoire de Jacques Perrin.


Commissariat : Vincent Bouat-Ferlier, conservateur général du patrimoine, directeur de la Fondation de Chambrun, Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine, Cinémathèque française.


Date: du 13 decembre 2023 au 5 mai 2024

Lieu : Musée National de la Marine à Paris

Envie : Nature, Experience immersive, Cinéma

26 vues0 commentaire

DERNIERS ARTICLES

bottom of page