top of page

EXPOSITION TERMINEE / Sculptures Antony Gormley au Musée Rodin

Le musée Rodin ouvre ses portes à l'artiste britannique Antony Gormley, un explorateur de plus de quarante ans des interactions entre l'homme et son environnement, à travers le prisme du corps humain.


EXPOSITION TERMINEE


Date : Du 17 octobre 2023 au 03 mars 2024

Envies : P Rodin, Gormley, sculpture, humain, mise en miroir





« La raison pour laquelle Rodin reste une source essentielle d’inspiration et de renouveau pour la sculpture, c’est la manière dont il l’a libérée en associant des techniques et des matériaux à la fois anciens et modernes de façon extraordinairement prémonitoire. Par ses innovations, le père de la sculpture moderne est allé au bout de la liberté d’expérimenter, il a utilisé les nouvelles techniques de reproduction rendues possible à son époque par le développement industriel. Je considère Critical Mass II comme l’exemple le plus abouti de ma tentative de rendre la vie et sa place au corps dans l’art de la sculpture. »
Antony Gormley
Sculptures Antony Gormley au Musée Rodin
Sculptures Antony Gormley

Baptisée "Critical Mass", cette exposition s'étend à travers toutes les facettes du musée, du jardin à la salle d'exposition temporaire, de la galerie des marbres aux collections permanentes. Les œuvres significatives de l'artiste dialoguent avec celles d'Auguste Rodin, invitant les visiteurs à réfléchir sur les deux sculpteurs et leur désir commun d'utiliser le corps à la fois comme sujet et comme objet et instrument d'exploration artistique.


L'élément central de l'exposition est "Critical Mass II" (1995). Cette installation majeure se compose de soixante sculptures à taille humaine qui investissent la salle d'exposition temporaire et le jardin. Dans cette œuvre magistrale, Gormley identifie douze poses fondamentales du corps humain, qu'il a moulées cinq fois, puis disposées dans différentes positions, créant des effets parfois contradictoires et absurdes. Dans le jardin du musée, "Critical Mass" s'étend en une ligne de douze corps se dirigeant vers "La Porte de l'Enfer" de Rodin. Dans la salle d'exposition, on assiste à un empilement de corps comme s'ils avaient été jetés à terre. D'autres corps sont appuyés contre le mur ou suspendus. L'œuvre met en exergue la matérialité de la sculpture et celle du corps, en fonction des variations de position, de contexte et de prise de risques.


En complément de "Critical Mass", six "Insiders" se trouvent dans la galerie des marbres, tandis que quatre sculptures dialoguent au cœur de l'hôtel Biron avec les chefs-d'œuvre de Rodin. Cette mise en relation des œuvres de Rodin et de Gormley questionne la relation entre la sculpture et le corps. L'exposition offre également un aperçu des méthodes de travail de Gormley, ainsi que de sa manière de collaborer avec d'autres artistes, comparable à l'approche de l'atelier de Rodin, caractérisée par une production collective. Une série d'études de Gormley est présentée à proximité des maquettes de Rodin, tandis qu'un moule en plâtre trouve sa place aux côtés de l'Étude de robe de chambre de Balzac, mettant en lumière l'utilisation de moules par les deux artistes comme une source constante de renouvellement.


Plus de deux cents carnets sont également exposés, révélant 40 ans d'idées, d'observations et de dessins.


Date : Du 17 octobre 2023 au 03 mars 2024

Envies : P Rodin, Gormley, sculpture, humain, mise en miroir

33 vues0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加

DERNIERS ARTICLES

bottom of page